Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/35/d519621272/htdocs/app523271926/libraries/cms/application/cms.php on line 460

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/35/d519621272/htdocs/app523271926/libraries/cms/application/cms.php:460) in /homepages/35/d519621272/htdocs/app523271926/plugins/system/jat3/jat3/core/parameter.php on line 107

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/35/d519621272/htdocs/app523271926/libraries/cms/application/cms.php on line 460

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/35/d519621272/htdocs/app523271926/libraries/cms/application/cms.php on line 460
Les Cockerels s'envolent avec le titre de champion - CNFA

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/35/d519621272/htdocs/app523271926/plugins/system/jat3/jat3/core/menu/base.class.php on line 178

Les Cockerels s'envolent avec le titre de champion

C’est sous un soleil de plomb et sur un terrain difficile que les équipes ont dû en découdre pour cette finale du championnat 2014-2015.

Pas de round d’observation dans ce match, les impacts se font sentir d’entrée de jeu et les courses sont sans retenues. Cependant, le 1er quart temps est à sens unique. Les Montpelliérains, trop brouillons, voient les vagues parisiennes s’abattre sur leur défense. Récupération et utilisation du ballon, passes précises, kick droit, les Parisiens ne laissent rien au hasard. Ils pratiquent un football de rêve et le score s’en ressent. Pierre Boscart, à la pointe de l’attaque se régale et convertit toutes les offrandes de ses partenaires.

A la fin du 1er quart temps, on attend le réveil des Montpelliérains pour équilibrer cette rencontre.

1er quart temps : 9.4.58 – 0.1.1

 Ils se sont battus toute l’année pour en arriver là, et évidemment, les Sharks sonnent la révolte. Ils signent les 3 premiers goals du quart temps en étant plus agressifs sur les ballons et en faisant parler leur indéniable qualité balle en main. Allouche gagne les rucks, et c’est toute l’équipe qui regarde vers l’avant. Malheureusement, les Cockerels ne paniquent pas. L’expérience est de leur côté, l’intelligence de jeu aussi. Le coach Ryan, le capitaine Launais gèrent la crise et remettent la tête des Parisiens à l’endroit. Les Cockerels ont réussi à maintenir leur avance à la mi-temps.

Mi-temps : 14.9.93 – 4.6.30

Le 3ème quart temps voit l’inévitable montée en puissance de Parisiens reprendre. Tout en contrôle, Huw Ryan se montre intraitable pour repousser les assauts des Firesharks, Julien Dagois continue son chantier dans l’entrejeu, alors que Pierre Boscart et Andrew Unsworth scorent à chaque ballon touché.

Montpellier n’a cependant pas abdiqué, Les Firesharks continuent d’opposer tout leur courage et la bonne prestation au milieu de Eoin Hughes et Anthony Bernad permet à leur équipe de pouvoir se projeter vers l’avant.

3ème quart temps : 22.10.142 – 6.8.44

Le 4ème quart temps sonne comme une formalité tant l’issue du match semble connue. Les spectateurs profitent des 20 dernières minutes de football australien de l’année, alors que les fans parisiens commencent à chanter. Félicitations à tous les acteurs de cette finale. Superbe d’intensité et d’un niveau technique impressionnant, ce match scelle une saison de football australien absolument excitante et nous avons déjà hâte d’attaquer la nouvelle.

Félicitations également aux filles de France, qui ont une nouvelle fois montré leur courage et leur abnégation face aux London Demons ! On les retrouvera à l’Eurocup en octobre !

Score final : 27.16.178 – 9.8.62 

La saison s’achève ici ! Les Parisiens ont montré une qualité de jeu et un état d’esprit incroyable tout au long de l’année. Mais les prétendants au prochain bouclier seront nombreux ! Montpellier voudra, à coup sur, capitaliser sur leur brillante saison ! Toulouse doit une revanche à ses supporters alors que Cergy-Pontoise et Lyon sont en progrès constants ! Bordeaux qui a par 2 fois gagné le titre ne voudra pas d’une nouvelle saison sans phase finale ! Sans oublier les ambitieux Tigers et Kangourous qui vont repartir au combat le couteau entre les dents !

Vivement la reprise !

Dernières vidéos

Vous êtes ici : Accueil Les Cockerels s'envolent avec le titre de champion